Coverfoto 2 (38)
favoris
Ovulation

Comment fonctionne un test d’ovulation ?


Ecrit le 12/08/2022 par La Rédaction,
Modifié le 12/08/2022

Lorsque vous essayez de tomber enceinte, vous commencez souvent aussi spontanément que possible. Vous arrêtez votre contraception, et vous avez des rapports non protégés avec votre partenaire.

Mais que faire si, après quelques temps, cela ne fonctionne pas ? Alors, il peut être utile de connaître le moment de votre ovulation, afin d’être certaine d’avoir des rapports sexuels lorsque vous êtes plus fertile. Un test d’ovulation est spécialement conçu pour ça.  

Profitez jusqu’à 800€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts, dites-nous où vous en êtes :

Comment fonctionne un test d’ovulation ?

L’objectif d’un test d’ovulation est de déterminer quels jours vous êtes fertile. Il s’agit des jours les plus rapprochés de votre ovulation. Savoir quand a lieu exactement votre ovulation est donc essentiel.

Durant l’ovulation, un ovule est libéré par vos ovaires, et cela se passe environ deux semaines avant vos menstruations. Un test d’ovulation mesure la quantité d’hormone lutéinisante (ou LH) présente dans votre corps. Durant les deux jours précédant votre ovulation, vous en produisez une grande quantité, qui peut alors être détectée directement dans vos urines par le test.

Durant combien de jours votre test d’ovulation est-il positif ?

Afin d’effectuer un test d’ovulation correctement, vous devez être capable de séparer les différentes phases de votre cycle menstruel. Un cycle dure environ vingt-huit jours. Si vous avez un cycle régulier, vous pouvez effectuer le test d’ovulation dix-sept jours avant l’apparition de vos prochaines règles. Si votre cycle est irrégulier, il vaut alors mieux effectuer le test un peu plus tôt.

Vous pouvez noter vos cycles durant six mois. Ensuite, basez-vous sur le cycle le plus court lorsque vous effectuez votre prochain test d’ovulation. Un test positif signifie que vous ovulerez dans les deux à quatre jours, mais un pic de LH peut tout à fait durer plusieurs jours.

Comment utiliser un test d’ovulation ?

Pour que le test soit effectué de la manière la plus fiable possible, évitez de boire durant les quatre heures précédentes. L’eau dilue votre urine, ce qui diminue la fiabilité du résultat. Il est également conseillé de faire le test vers midi, parce que votre production de LH débute au matin, et atteint son pic à midi.

Pour pouvez faire le test durant plusieurs jours consécutifs, afin de déterminer le jour où votre taux de LH est le plus élevé. Effectuez alors le test toujours au même moment de la journée, et utilisez aussi toujours la même marque et le même type de test d’ovulation.

Voici comment effectuer un test d’ovulation :

  1. Lisez la notice afin de connaître les indications d’utilisation.
  2. Déballez le test.
  3. Urinez dans un récipient, et maintenez ensuite la languette du test d’ovulation dans votre urine, durant quelques secondes.
  4. Vous pouvez également uriner directement sur la languette du test.
  5. Le résultat du test apparaît après quelques minutes.

Vérifiez, dans la notice, de quelle manière le résultat doit apparaître. La plupart du temps, vous verrez une barre de contrôle, et une barre de test. Vous aurez donc besoin de deux barres pour que le test soit positif. Un test positif signifie qu’à partir de ce moment-là, vous êtes très fertile durant deux jours. Si aucune barre de test n’apparaît, alors vous n’avez pas de pic de LH. Si vous n’apercevez pas de barre de contrôle, alors le test n’est juste pas effectué correctement, et n’est donc pas fiable. Vous devez donc en faire un deuxième.

Quand est-ce qu’un test d’ovulation est nécessaire ?

Dans 99 % des cas, un test d’ovulation vous donne le bon résultat.

Vous pouvez toujours calculer votre ovulation vous-même, mais uniquement si vous avez un cycle menstruel très régulier. Même si votre cycle varie légèrement, vous pouvez aussi calculer votre ovulation vous-même, mais en prenant en compte une marge. Suivez ensuite votre cycle avec précision durant 6 mois. Puis, prenez votre cycle le plus court, et enlevez-y 14 jours. Durant les 3 à 4 jours qui précèdent cette date, vous êtes, en principe, plus fertile.

Un test d’ovulation est surtout nécessaire si votre cycle menstruel est très irrégulier. Il est donc difficile de pouvoir calculer votre ovulation avec précision. Il est possible de vous baser sur vos pertes vaginales. En période d’ovulation, elles sont plus gluantes et plus collantes, un peu comme un blanc d’œuf cru. C’est une bonne manière de vérifier si vous vous situez dans votre période de fertilité, mais cette méthode est un peu moins fiable et précise qu’un test d’ovulation.