6 conseils pour déclencher le travail de l’accouchement

déclencher le travail de l’accouchement

9 mois, ça peut être long. À l'approche de la date d'échéance, vous êtes probablement impatiente d'avoir un bébé. Grâce à ces 6 conseils de grand-mère, vous pouvez essayer de faire en sorte que le travail se déroule un peu plus rapidement.

1. Acupuncture

Dans la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture est réputée pour favoriser l'accouchement. L'acupuncture consiste à enfoncer  des aiguilles à quelques millimètres de profondeur dans la peau, sur des points stratégiques le long de ce que l'on appelle les méridiens de votre corps. En stimulant ces points, vous assouplissez et même dilatez le col de l'utérus.

2. Exercice

Marcher, danser, faire le ménage, ... l'activité est indispensable. Votre meilleur allié est la gravité. Plus vous vous tenez droite, plus votre bébé exercera de pression sur votre col de l'utérus. Et plus vous bougez votre bassin, plus votre bébé descendra. Veillez toutefois à vous reposer suffisamment, car vous aurez besoin de toute votre énergie pendant le travail.

3. Sexe

Oui, vous avez bien lu. Pendant longtemps, les rapports sexuels ont été recommandés aux femmes prêtes à accoucher. Les contractions de l'utérus provoquées par la production d'ocytocine ou de prostaglandines présentes dans le sperme seraient à votre avantage. Cependant, plusieurs études récentes contredisent cette affirmation. Ceci dit, vous n'avez rien à perdre.

4. Stimulation des mamelons

La stimulation des mamelons déclenche également la production d'ocytocine, l'hormone de naissance. On pense que cela déclenche des contractions de l'utérus. Pour ce faire, stimulez vos mamelons plusieurs fois par jour, par exemple en les faisant rouler entre vos doigts ou en massant l'aréole.

5. Thé à la feuille de framboise

Le thé à la feuille de framboise est également réputé pour stimuler les contractions de l'utérus. Même si l'efficacité de cette méthode n'a pas été prouvée, vous vous assurerez une bonne hydratation.

6. Homéopathie

Certains remèdes homéopathiques sont censés préparer le col de l'utérus et favoriser le début du travail. Pulsatilla et Caulophyllum sont les plus recommandés. Parlez-en à votre sage-femme ou à votre médecin avant de commencer à les utiliser.

Que ces techniques fonctionnent ou non, elles valent la peine d'être essayées. Soyez patiente, profitez des derniers moments de votre grossesse et n'oubliez pas de vous reposer avant l'accouchement !

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages