Accueillir un frère ou une soeur

Beaucoup de choses vont changer pour votre premier enfant qui était jusque là un enfant unique. Et si vous aviez déjà plusieurs enfants avant l’arrivée de celui-ci, un nouveau-venu va débarquer dans leur vie et ils vont devoir apprendre à partager avec lui les jouets, les câlins et l’attention de papa et de maman. Dur dur ! Voilà qu’un bébé qui ne sait même pas jouer vient prendre sa part du gâteau ! Parents, tenez-vous prêts !

La toute première rencontre

Puisque cela est désormais admis dans la plupart des maternités, les aînés peuvent venir découvrir ce fameux bébé qui retient leur maman à l’hôpital ou à la clinique. Sachez que cette visite tant attendue ne sera pas forcément sereine, car les aînés risquent de s’ennuyer assez vite, une fois passé le 1er instant de découverte : tout le monde n’a d’yeux que pour le nouveau-né, et leur maman n’est pas vraiment disponible… Ne vous formalisez pas si leur enthousiasme est réservé et veillez à les valoriser. Ne prévoyez pas un temps de visite trop long.

Le privilège d’être grand

Certes le bébé est fragile, mais si vous sentez vos enfants prêts, vous pouvez les laisser le découvrir. Quel plaisir pour eux de pouvoir le caresser ! Quelle fierté de le prendre dans les bras, bien calé dans un fauteuil, sous votre regard vigilant et peut-être sous celui de l’objectif de l’appareil photo ! 
Bien entendu, s’ils sont malades, mieux vaut les garder éloignés temporairement ! Un virus qui donne un rhume chez un jeune enfant peut causer une infection respiratoire grave chez un nouveau-né…
Suggérez au papa – ou aux grands-parents – d’organiser une activité de " grands ” : pourquoi pas un dîner au restaurant, une visite au zoo, une séance de cinéma ?

Comme vous avez besoin de temps pour devenir les parents de ce bébé qui vient de naître, vos enfants ont eux aussi besoin de temps pour devenir frère ou soeur.
 

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages