Un cadeau de naissance pour l’aîné : bonne idée ?

cadeau de naissance pour l’aîné

Votre petite famille est bientôt sur le point de s’agrandir avec un nouveau bébé. Quelle joie ! Mais vous vous demandez quelle sera la relation entre votre enfants. Comment est-ce que votre aîné(e) réagira une fois que son petit frère ou sa petite sœur sera là ? Peut-être qu’il/elle craindra d’être oublié(e), ou ressentira de la jalousie.

Vous envisagez d’offrir à votre premier « bébé » un petit cadeau, pour lui montrer que vous êtes toujours là pour lui/elle. Bonne ou mauvaise idée ? On vous donne quelques infos.

La cadeau pour l’aîné : c’est l’idée de Dolto

Françoise Dolto, une pédiatre et psychanalyste française, aurait été la première à proposer d’offrir un cadeau aux enfants plus âgés. Depuis lors, cette idée a été controversée. Cela peut être une manière de dire « regarde, on pense à toi, nous ne t’oublions pas », ou alors de féliciter l’enfant pour son rôle de grand frère ou de grande sœur. C’est une pratique a de plus en plus souvent lieu, mais est-ce vraiment nécessaire ? Dolto nous a donné quelques pistes, mais il existe aussi d’autres points de vue. 

Mauvais message ?

Quelques spécialistes en matière d’enfance, comme Aldo Naouri, affirment qu’offrir un cadeau à l’enfant plus âgé peut avoir l’effet inverse. Ceci peut justement éveiller la peur d’être oublié. Le bébé n’est pas encore à la maison, et vous pensez déjà que votre enfant ne se sent plus aimé. En effet, montrer et exprimer ces pensées-là peut justement le faire douter. Les adultes ont souvent tendance à projeter leurs propres émotions sur leurs enfants, tandis que les enfants voient souvent les choses autrement. De plus, les enfants s’adaptent très facilement, en comparaison avec les adultes.

Autoriser la jalousie : la laisser s’exprimer

Si l’enfant le plus âgé ressent un sentiment de culpabilité chez ses parents, cela peut justement réveiller la jalousie. Bien sûr, il ou elle peut être jaloux(se) si le bébé est souvent dans les bras de maman ou de papa. Et peut-être que c’est justement ce que vous souhaitez éviter en tant que parent, mais le cadeau matériel n’y changera rien.

La jalousie est un sentiment normal. Cela prend du temps, pour votre aîné(e), de faire le deuil de l’époque où il/elle était encore enfant unique, et pour apprendre à accepter la situation. Progressivement, il/elle apprendra qu’un frère ou une sœur lui apportera beaucoup de bonheur, à lui/elle aussi. Vous pouvez vous assurer que votre enfant se sente toujours aimé de bien d’autres manières.

Ne pas le gâter, mais plutôt l’impliquer

Vous pouvez tout à fait impliquer votre enfant dans son rôle de grand frère ou de grande sœur, en lui permettant de participer aux préparatifs. Laissez-le choisir un cadeau pour le bébé, par exemple, comme un doudou ou une gigoteuse. À partir d’un certain âge, les enfants aiment apporter leur aide dans la préparation de la chambre de bébé, ou souhaitent aussi acheter quelques petits vêtements. Même lorsque bébé est déjà là, ils apprécient donner un coup de main, et s’occuper aussi de leur petit frère ou petite sœur. Demandez-lui, par exemple, de vous apporter un lange, ou laissez votre enfant vous aider lorsque vous donnez le bain à bébé.

De cette manière, votre aîné(e) trouvera plus facilement sa nouvelle place dans la famille. Veillez tout de même à ce qu’il ne doive pas tout gérer comme un adulte : ne lui mettez pas trop la pression. Même si votre enfant a l’air plus grand, il est encore petit, lui aussi.

Accordez-lui de l’attention

Au quotidien, ou encore davantage si l’enfant déprime un peu à la suite de la naissance de son petit frère ou de sa petite sœur, il est important de lui accorder, à lui aussi, toute l’attention nécessaire. Dites-lui que vous lui faites confiance pour son rôle de grand frère ou de grande sœur, et continuez à lui dire combien vous l’aimez. Veillez à toujours le rassurer et à lui dire que vous l’aimez tel qu’il/elle est. Racontez-lui ses premiers moments, lorsqu’il/elle était bébé. Sa vie aussi a totalement changé, et il a besoin du soutien de ses parents pour aller de l’avant en toute confiance.

Régulièrement, il est important de passer du temps seul(e) avec votre enfant plus âgé. Partez pour une balade, allez au cinéma, ou jouez simplement ensemble. Souvent, ces petites attentions ont une valeur inestimable

Maintenant, que vous achetiez un cadeau ou pas, cela reste un choix personnel. Le plus important est que vous en discutiez avec votre enfant. Donnez-lui la chance de se confier à vous, et d’exprimer ses angoisses ou sa jalousie, quelles qu’elles soient. La préparation est essentielle, mais certains moments difficiles ne pourront pas être évités. L’essentiel est de ne pas leur accorder plus d’importance que nécessaire. En laissant les choses suivre leur cours, il finira certainement par aimer ce petit bébé de tout son cœur.

 

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages