Le congé de maternité

Vous avez droit à un congé de maternité d’une durée de 15 semaines (17 pour une grossesse multiple). La demande de ce congé se fait au moyen d’une attestation spécifique disponible auprès de votre mutuelle. Vous devez remplir la date probable d’accouchement et envoyer le formulaire au bureau central de votre mutuelle. 

Votre congé de maternité se répartit en un congé prénatal et un congé postnatal.

  • Le congé prénatal peut être de maximum 6 semaines. La semaine juste avant l’accouchement est obligatoire. En cas de grossesse multiple, vous avez droit à 8 semaines avant la date de l’accouchement dont une obligatoire. Attention, les jours de maladie pris pendant cette période sont assimilés au congé prénatal.
  • Le congé postnatal est de 9 semaines obligatoirement. En cas de naissance multiple, il est allongé de 2 semaines. De nombreuses femmes choisissent d’ajouter la partie non prise du congé prénatal (max. 5 semaines, 7 semaines en cas de naissance multiple) à leurs 9 semaines de congé postnatal obligatoire afin de consacrer plus de temps à leur nouveau-né.

N’oubliez pas de remettre à votre mutuelle un extrait d’acte de naissance que vous avez reçu à la commune. Votre mutuelle pourra ainsi calculer la durée exacte de votre congé de maternité. Elle pourra également inscrire votre enfant qui bénéficiera dès lors d’une prise en charge de ses soins.

Si le nouveau-né doit être hospitalisé

Le congé postnatal peut être prolongé en cas d’hospitalisation du nouveau-né après les 7 premiers jours de vie. Cette prolongation ne peut dépasser 24 semaines. Pour l’obtenir, vous devez remettre à votre employeur ainsi qu’à la mutuelle une attestation de l’hôpital spécifiant la durée de l’hospitalisation. Durant cette période, vous pourrez bénéficier d’indemnités de maternité.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages