Déclaration de votre grossesse

Le gynécologue effectue un premier examen vers le 2ème mois de grossesse à l’issue duquel il vous délivrera une attestation médicale (mentionnant la date présumée de l’accouchement) à remettre à l’employeur.

Bon à savoir

  • Prévenez votre employeur d’abord lors d’un entretien personnel puis par lettre recommandée. La déclaration écrite doit se faire au plus tard 7 semaines avant la date probable d’accouchement (9 semaines en cas de grossesse multiple). Dès que vous avez remis votre attestation à votre employeur, vous bénéficiez d’une protection spéciale contre le licenciement.

  • Cette protection se prolonge jusqu’à la fin du mois qui suit votre congé de maternité. Si l’employeur vous licencie durant cette période en raison de votre grossesse, il devra vous payer 6 mois de salaire en plus des indemnités de licenciement normales.

Deux organismes vous accordent des avantages financiers liés à cette nouvelle situation : votre mutuelle et la caisse d’allocations familiales.  

Pensez donc à déclarer votre grossesse :

  • à votre mutuelle au plus tard entre la 6ème et la 4ème semaine avant l’accouchement pour avoir droit à vos indemnités de "repos de maternité”,
  • à votre caisse d’allocations familiales (dès le 6ème mois de grossesse). Elle pourra alors vous verser l’allocation de naissance (dès le 8ème mois) et les allocations familiales

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages