Protection à l'emploi

Protection contre le licenciement

Dans les secteurs privé et public, votre employeur ne peut vous licencier dès qu’un certificat médical l’informe de votre grossesse. Votre immunité ne vous met pas forcément à l’abri d’une perte d’emploi étrangère à la grossesse : faute grave, licenciement collectif, fermeture d’entreprise…

Examens médicaux

Les femmes salariées qui sont enceintes ont le droit à des absences payées pour procéder à des examens médicaux prénataux. Il s’agit d’examens qui ne peuvent avoir lieu en dehors des heures de travail. Si l’employeur le réclame ou si un règlement de travail le prévoit, vous devrez remettre une attestation médicale.

Heures supplémentaires

A partir de maintenant, vous ne pouvez plus effectuer d’heures supplémentaires. Vous ne pouvez plus non plus effectuer de travail nocif pour vous ou pour l’enfant.

Ecartement du travail

Si votre poste de travail vous expose à certains risques (charges lourdes, manipulation de produits chimiques, contact avec des malades contagieux…), incompatibles avec votre état de grossesse ou parce que vous allaitez, votre employeur est tenu de vous proposer un autre emploi compatible avec votre état. Ce changement de poste ne doit entraîner aucune diminution de rémunération. Si l’employeur est dans l’impossibilité de proposer un autre emploi, l’activité professionnelle de la (future) maman est alors suspendue tant qu’il y a danger pour sa santé ou celle de l’enfant. Durant cette période, la salariée bénéficie d’une indemnisation dans le cadre soit de l’assurance maladie invalidité soit des maladies professionnelles.

Pause-allaitement

Vous pouvez continuer l’allaitement de votre bébé après avoir repris le travail. Vous avez droit à une pause-allaitement:

  • une heure par jour (ou 2 x 1/2 heure) pendant 9 mois si vous travaillez plus de 7,5 heures par jour
  • 1/2 heure si vous travaillez plus de 4 heures par jour.

Vous devez vous mettre d’accord avec votre employeur quant aux modalités (horaire,…) et le demander par recommandé 2 mois à l’avance. Pendant cette pause vous pouvez tirer votre lait, arriver plus tard ou quitter plus tôt votre travail pour allaiter.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages