Contrôler la glycémie en cas de diabète gestationnel

Le diagnostic du diabète gestationnel est souvent posé à la suite d’un test au glucose (HGPO) réalisé en laboratoire à la fin du 2ème trimestre. N’ayez crainte, dans la plupart des cas, tout rentre dans l’ordre une fois votre bébé dans les bras. Le maintien d’une glycémie dans les valeurs requises pendant votre grossesse est important ! Comment faire pour contrôler cela ?

La grossesse engendre chez toutes les femmes une augmentation de la résistance à l’insuline, il s’agit donc d’un processus physiologique lié à cet état. Lorsqu’une prédisposition existe chez la femme enceinte (IMC >25, âge avancé, antécédents familiaux, grossesse précédente avec diabète ou ayant donné naissance à un bébé de plus de 4 kg), le risque de développer ce type de diabète est plus important.

Des mesures diététiques suffisent souvent à contrôler la glycémie.

L'alimentation

La règle de base : fractionner l’alimentation en 3 repas et 3 collations si possible à heures fixesLes repas doivent être composés de : 50 % de légumes (soupe, légumes cuits ou crudités mais attention à la toxoplasmose), 25 % de féculents (complets - al dente de préférence), 25 % de protéines. Petite remarque : Ne jamais réchauffer vos féculents, cela augmenterait l’index glycémique de ceux-ci.

Pour les collations, une portion de fruits ou de biscuits riches en fibres (conseillés par votre diététicien) sera accompagnée d’un produit laitier (yoghourt, lait, fromage). Les jus de fruits sont à bannir. Le petit bonus pour se faire plaisir : des édulcorants (tagatose, stévia, ...) peuvent être ajoutés à vos préparations.

Pratiquer une activité physique douce telle que la marche à pied peut également influencer votre glycémie de manière favorable.

Mésurer sa glycémie

Le matériel nécessaire à la surveillance de votre glycémie vous sera fourni gratuitement par l’hôpital. Vous pourrez également faire confiance au kit Accu-Chek Aviva ou à celui de Bayer Countour XT. Ces appareils sont simples d’utilisation et délivrent des résultats très rapidement (en 5 secondes). Il vous suffira de déposer une goutte de sang prélevée au bout d’un doigt à l’aide d’une lancette sur la bandelette préalablement insérée dans l’appareil.

Au début, l’idéal est de mesurer sa glycémie quatre fois par jour. Si les valeurs sont maintenues dans les objectifs fixés (voir avec votre médecin), l’équipe soignante vous permettra de diminuer ces contrôles à raison d’une fois par jour. L’important est d’alterner le moment de mesure au fil des jours (au réveil ou 1h après un repas) afin d’avoir une vue d’ensemble.

Si les mesures hygiéno-diététiques ne suffisent pas à contrôler votre glycémie, votre médecin vous prescrira un traitement médicamenteux compatible avec la grossesse.

Le maintien d’une glycémie dans les valeurs requises évitera un bébé de trop gros poids à la naissance facilitant ainsi l’accouchement. Ceci diminuera également les risques de troubles métaboliques pour vous et votre enfant.

En partenariat avec Newpharma

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages