Beaucoup de questions

Ça y est, cette semaine, vous entrez dans votre 4ème mois de grossesse. Le chapitre de votre premier trimestre est clos et c'est plein d'entrain que vous entamez ce deuxième trimestre prometteur !

Beaucoup de questions

Durant ce deuxième trimestre, cette petite vie dans votre ventre va devenir de plus en plus concrète. Bientôt, vous sentirez votre bébé bouger et si vous le souhaitez, vous pourrez savoir si c'est un garçon ou une fille. Vous commencerez à vous projeter, à réfléchir au prénom, à votre projet de naissance, à lBEAUCOUP DE QUESTIONS  Durant ce deuxième trimestre, cette petite vie dans votre ventre va devenir de plus en plus concrète. Bientôt, vous sentirez votre bébé bouger et si vous le souhaitez, vous pourrez savoir si c'est un garçon ou une fille. Vous commencerez à vous projeter, à réfléchir au prénom, à votre projet de naissance, à l'allaitement, à la décoration de la chambre...

Sans oublier la paperasse …

Et oui, c’est sûrement l’une des parties la moins intéressante mais n’oubliez que vous devez introduire certaines demandes avant la venue de bébé. Par exemple : vous pourrez bientôt faire la demande de prime de naissance auprès de la caisse d’allocations familiales. Vous pouvez prendre vos renseignements chez notre partenaire Infino.

Et papa dans tout ça ?

Pour lui aussi, cette naissance va devenir plus concrète (il est temps, non ?). Pas facile de se projeter dans les premiers mois, quand on est simplement spectateur des petits maux et des grands questionnements de sa compagne ! Bientôt, il sentira lui aussi les petits mouvements du bébé qui bien vite, reconnaîtra sa voix autant que la vôtre. N'hésitez pas à beaucoup discuter de ce bébé à venir, à vous poser des questions ensemble, même les plus saugrenues ! C'est comme ça que l'on commence à devenir parents !

Angoissée, moi ?

Vous vous réveillez en sursaut et en sueur, vous rêviez que votre bébé était géant, qu’il avait une moustache et la tête de votre beau-père et s’apprêtait à écraser votre maison. Pas de panique, vous venez de faire un cauchemar… D’ailleurs, ça vous arrive souvent en ce moment ! Rassurez-vous, c’est normal (même si ça ne rend pas les choses plus agréables). Vous vous posez beaucoup de questions et vous avez peur que votre bébé ne soit pas ‘normal’, toutes les futures mamans ont ces angoisses. Essayez de relativiser, même si c’est plus facile à dire qu’à faire. Vous êtes bien suivie et les techniques actuelles permettent de déceler beaucoup d’anomalies. Ne culpabilisez pas et essayez de ne pas trop vous en faire.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages