Et voilà, vous y êtes !

C’est la dernière semaine de votre grossesse. Votre merveille bien au chaud sera bientôt dans vos bras ! Vous devez avoir hâte !

Reposez-vous

On dit que l’accouchement équivaut à courir un marathon. Cette semaine, en attendant le grand départ, reposez-vous au maximum. A défaut de dormir la nuit (pas facile de trouver sa position), faites la sieste au maximum. Plus vous serez reposée le jour de l’accouchement, plus vous aurez de l’endurance pour gérer la douleur et pour pousser. Les jours qui suivent ne sont pas les plus reposants non plus : l’agitation de la maternité, les hormones qui fluctuent, l’allaitement… Là aussi il vous faudra avoir de la ressource.

Préparez-vous

Continuer de vous préparer. Faites à la maison vos exercices de préparation appris avec votre sage-femme : respiration, relaxation, étirements, etc. De cette manière, vous accueillerez mieux les contractions et vous ne paniquerez pas. N’ayez qu’un objectif : être le plus zen possible. Aucun signe à l’horizon, bébé veut rester au chaud et l’accouchement ne commence pas de lui-même ? Vous serez suivie jour après jour par la maternité, qui prévoira un déclenchement si le dépassement de terme est trop grand.

Et après ?

Vous redoutez peut-être ce que l’on appelle les suites de couches ? Alors à quoi vous attendre exactement dans les jours/semaines qui suivent votre accouchement ?

Si vous avez une épisiotomie ou une déchirure suturée, il faudra bien laver et surtout sécher la cicatrice. Attention à la station debout, qui peut vous peser un peu et tirer sur la plaie. Le fait de s’asseoir peut aussi être inconfortable pendant les premiers jours. Allez-y doucement et tout rentrera vite dans l’ordre.

Si vous avez une césarienne, on ne vous cache pas que le rétablissement sera un peu plus long. Prenez soin de vous et n’essayez pas d’en faire trop surtout. Faites-vous bien aider par le papa et reposez-vous le plus possible. Au bout de quelques jours, on vous retirera fils ou agrafes et dans quelques mois, votre cicatrice ne sera plus qu’une fine ligne blanche discrète.

Après l’expulsion du placenta, vous aurez des saignements qui s’apparentent à des règles abondantes. Soyez patiente, ça peut durer quelques semaines. Ne portez pas de tampons, mais plutôt des serviettes, bien plus confortables si vous avez eu une épisiotomie.
On vous souhaite la plus belle des rencontres ! Le moment de la naissance, aussi imprévisible soit-il, restera l’un des plus beaux moments de votre vie.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages