Nourrir bébé

Ça y est, voilà plusieurs semaines que vous y pensez, que vous en discutez avec votre amoureux, votre maman, vos copines (rayez la mention inutile) : vous avez choisi la façon dont vous nourrirez votre bébé.

L’allaitement maternel

Vous êtes convaincue ou presque, vous avez envie de nourrir votre bébé. Vous avez peut-être quelques craintes sur les débuts, on vous a dit que parfois la mise en route était un peu compliquée ou douloureuse ? N’ayez crainte, il y a parfois quelques désagréments c’est vrai, mais si vous êtes bien renseignée, préparée, et accompagnée des bonnes personnes, tout ira bien !

La préparation à l’allaitement

La phase la plus délicate et que certaines mamans redoutent, c’est la mise en place de l’allaitement dans les premiers jours et la montée de lait. Prévenez votre sage-femme de votre envie d’allaiter, elle vous aidera à mettre l’allaitement en place dès la naissance, grâce au peau-à-peau et à une mise au sein précoce, si c’est possible. Demandez de vous expliquer le déroulement de l’allaitement, elle vous donnera plein de conseils pour vous préparer et des informations pour savoir quoi faire après la naissance. Parlez aussi à des mamans qui ont allaité, elles auront toutes de bons conseils et des astuces pratiques à vous donner. Certaines maternités proposent même des ateliers autour de l’allaitement. Soyez à l’aise avec votre poitrine : allaiter n’est ni sale ni honteux.

Le matériel utile pour allaiter

Soyez bien équipée, même si allaiter ne demande a priori pas beaucoup de matériel :

  • un coussin d’allaitement pour vous installer confortablement et ne pas vous faire mal au dos
  • des soutiens-gorge d’allaitement et des vêtements qui s’ouvrent pour la maternité, on est un peu gauche au début alors mieux vaut choisir la praticité
  • des coussinets d’allaitement pour éviter les fuites et les tâches disgracieuses sur le t-shirt
  • une crème apaisante, vos tétons n’ont pas l’habitude d’être autant sollicités alors ils peuvent parfois être un peu irrités la première semaine. Après la tétée, hop une goutte de lait étalée sur chaque téton, un peu de lanoline et tout rentre dans l’ordre
  • un tire-lait manuel ou électrique qui peut vous faciliter la vie si vous devez vous absenter ou si vous avez trop de lait

Le biberon

L’allaitement maternel est un mode d’alimentation parfaitement adapté aux besoins du bébé. Si l'allaitement n'est pas possible pour une raison quelconque, le biberon est une bonne alternative.

Plusieurs tailles de biberon

Achetez plusieurs tailles de biberons pour nourrir votre bébé : les petits de 120 ml serviront au retour de la maternité et les grands de 240 ou 300 ml plus tard.

Un lait adapté à votre bébé

Que ce soit en pharmacie ou en grande surface, vous trouverez toute sorte de laits maternisés pour votre bébé : il en existe plus d’une centaine ! En sortant de la maternité, on vous conseillera normalement un lait 1er âge, celui que votre bébé aura déjà bu généralement.

Quand faut-il donner le biberon ?

Sauf cas particulier, c’est votre bébé qui décide de quand il a faim et combien il doit manger. Pas besoin d’essayer de lui faire finir le biberon s’il ne semble pas en vouloir ni le rationner s’il finit tous ses biberons systématiquement pendant plusieurs jours : c’est sans doute le signe qu’il faut augmenter les doses. C’est un peu comme pour l’allaitement : vous le nourrissez à la demande !

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages