Bébé ronfle : est-ce normal ?

Bébé ronfle : est-ce normal ?

C’est bien connu : la nuit, les petits bouts font tout un tas de bruit. Dernièrement, vous avez surpris votre bébé… en train de ronfler ! Est-ce normal ? Cela dépend ! On vous aide à faire le point sur ce symptôme.

Bébé ronfle : quelles sont les causes ?

Il y a quatre causes principales qui peuvent entraîner des ronflements la nuit :

  • des amygdales importantes
  • des végétations gênantes
  • une rhinite allergique
  • un rhume

La cause la plus commune, c’est évidemment le rhume. Quand bébé est enrhumé, il n’est pas rare qu’il ronfle. En effet, une rhinite va entraîner une inflammation des tissus et obstruer le nez. Ce phénomène est renforcé par la position couchée. Mais dans ce cas-là, les ronflements s’estompent puis disparaissent quand votre petit bout est guéri.

Les signes d’un ronflement pathologique

Certains indices doivent vous mettre la puce à l’oreille et vous faire penser qu’il y a une cause physiologique derrière les ronflements de votre bébé :

  • s’il dort la tête en extension (vers l’arrière)
  • si son sommeil est agité
  • si vous retrouvez des traces de bave sur les draps (cela veut dire qu’il dort la bouche ouverte)
  • s’il est fatigué en journée, irritable, ou au contraire très agité
  • s’il est diversifié et a du mal à avaler des morceaux.

Ronflements de bébé : quand faut-il consulter ?

Que bébé ronfle de temps en temps ne présente aucune gravité. Mais parfois, lorsque certains signes apparaissent, une consultation est nécessaire :

  • quand il ronfle alors qu’il n’est pas enrhumé
  • quand les ronflements surviennent toutes les nuits et sont donc permanents
  • quand les ronflements sont intenses (vous pouvez les entendre porte fermée par exemple)

Des apnées du sommeil sont souvent associées aux ronflements. Ces temps de pause respiratoire altèrent la qualité du sommeil de votre petit bout. Il est donc important d’en parler à votre pédiatre : il vous aidera à déterminer l’origine de ces ronflements et vous orientera vers un ORL, spécialiste des affections des oreilles, de la gorge et du nez, si besoin.

Bébé ronfle : comment traiter ses ronflements ?

Dans le cas d’une hypertrophie des amygdales ou des végétations trop importantes, une opération peut être nécessaire. Rare dans le premier cas de figure, dans le second elle est plus souvent proposée aux parents sans toutefois garantir une disparition des ronflements : en effet, malgré l’opération, les végétations peuvent « repousser » et donc le problème persister.  
Concernant les rhinites allergiques, un traitement antihistaminique peut s’avérer nécessaire ainsi que l’administration de corticoïdes afin de décongestionner les voies respiratoires de votre loulou. Pensez également à faire un ménage complet de sa chambre régulièrement, surtout si vous avez de la moquette au sol, et à aérer régulièrement, pour réduire les risques d’allergies.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages