Au secours, mon enfant a la varicelle ! Que faire ?

mon enfant a la varicelle

La fameuse varicelle… Ces petits boutons rouges qui ressemblent à des cloques peuvent être attrapés par pratiquement tous les enfants. Mais en quoi consiste cette maladie exactement ? Comment reconnaître les symptômes ? Et comment pouvez-vous soulager votre enfant ou votre bébé ? On vous dit tout dans cet article.

La varicelle : qu’est-ce que c’est ?

La varicelle, qu’on appelle également « picote » est une infection causée par le virus varicelle-zona (VZV).  Il s’agit d’une des maladies les plus fréquentes chez les enfants, dans notre pays. En Belgique, environ la moitié des enfants a déjà eu la varicelle à l’âge de deux ans. Mais au moins 80 % des personnes contractent la maladie avant l’âge de cinq ans, et 90 % avant l’âge de huit ans. Heureusement, vous êtes ensuite protégé(e) pour le restant de votre vie, si vous avez déjà eu la varicelle.

Comment reconnaître les symptômes de la varicelle ?

La maladie débute le plus souvent avec de la fièvre, de la douleur, et une fatigue durant les deux premiers jours. Quelques jours plus tard, votre enfant voit apparaître des vésicules rouges partout sur son corps. Certains enfants ont seulement quelques boutons, tandis que d’autres peuvent être couverts de la tête aux pieds. Cette éruption cutanée qui démange est surtout ennuyante à cause des boutons, surtout chez les plus petits enfants. Des cloques apparaissent sur les boutons rouges, qui se transforment en croûtes après cinq jours environ. Au total, la varicelle peut durer principalement de 1 à 2 semaines.  

Est-ce que la varicelle est contagieuse ?

La varicelle est l’une des maladies infantiles les plus contagieuses. Directement dans les deux jours suivant l’apparition des plaques rouges, votre enfant peut contaminer les autres. Aussi longtemps que les vésicules ne sont pas séchées, et que les croûtes n’ont pas encore été formées, il vaut mieux garder votre enfant à la maison, et éviter de le mettre à la crèche ou à l’école. Le temps d’incubation est d’environ 14 jours. Ceci signifie qu’il existe un risque d’avoir déjà contaminé les autres enfants de la classe ou de la structure d’accueil, avant l’apparition des premiers symptômes. L’infection se répand par voie aérienne via les cloques, via la salive, et par inhalation de gouttelettes émises lorsque l’enfant tousse ou éternue.

Certaines personnes courent un plus grand risque de complications lors d’une infection à la varicelle. Évitez donc de mettre votre enfant en contact avec des femmes enceintes, ou les personnes ayant un système immunitaire faible.

Comment soulager la varicelle : existe-t-il un traitement ?

Généralement, il n’est pas nécessaire de traiter la varicelle. Votre médecin ou le pharmacien peut vous conseiller quelque chose pour atténuer la douleur ou soulager les démangeaisons. Ne donnez jamais d’ibuprofène ni d’aspirine à votre enfant, mais suivez toujours les conseils de votre médecin, même si des complications devaient survenir. Précisez, lors de la prise de rendez-vous auprès de votre médecin, que votre enfant a peut-être la varicelle. Il se peut que vous deviez vous y rendre en dehors des heures habituelles des consultations, afin que votre enfant ne puisse contaminer aucune autre personne.

Le plus important est que votre enfant ne gratte pas les rougeurs, ni les vésicules. Cela pourrait lui occasionner des cicatrices, ou causer des infections. Éventuellement, votre enfant peut porter des gants doux, ou vous pouvez lui couper les ongles courts, afin d’éviter qu’il ne se blesse.

Bien que la varicelle soit bien ennuyeuse, il ne s’agit pas d’une maladie grave. Avant de vous en rendre compte, vous aurez traversé cette période difficile, et votre enfant pourra à nouveau s’amuser sans souci !

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages