Les maladies courantes

Les maladies infantiles

Bien connues, elles touchent rarement les bébés de quelques mois, protégés par les anticorps hérités de leur mère. La rougeole, la rubéole, la roséole, la varicelle s’accompagnent d’une éruption. Les oreillons, quant à eux, se caractérisent par un gonflement sous les mâchoires. Les enfants sont vaccinés dès l’âge de 12 mois contre la rougeole, la rubéole et les oreillons. 

L’allergie au lait de vache 

S’il fait des bronchites à répétition, s’il a des diarrhées qui n’en finissent pas, une peau pleine d’eczéma, des troubles du sommeil, il peut s’agir, dans certains cas, d’une allergie aux protéines du lait de vache. Si c’est le cas pour votre bébé, votre pédiatre vous conseillera probablement de remplacer son lait par un lait dont les protéines sont rendues moins allergisantes ou " hydrolysat ” de protéines du lait de vache. Si vous l’allaitez, il vous faudra supprimer tout produit laitier de votre alimentation.

Bon à savoir: 

Jeunes, les nourrissons ont souvent des allergies " de passage ”. L’allergie au lait de vache est dans la plupart des cas transitoire.

La bronchiolite

Il s’agit d’une infection des voies respiratoires (infection des bronchioles, qui sont les ramifications des bronches). Elle survient par épidémies en période automnale et hivernale, causées par différents virus, dont le plus fréquent est le " virus respiratoire syncytial’ (ou VRS). Le bébé commence par être enrhumé (avec le nez qui coule), puis il se met à tousser et à devenir essoufflé. Lorsque cela s’aggrave, il n’arrive plus à boire et vomit ses repas. Parfois on peut entendre un sifflement lorsqu’il respire. Consultez votre médecin sans attendre si votre bébé très encombré tousse et ne s’alimente plus correctement. Ce sont les plus grands qui transmettent au bébé le virus de la bronchiolite : frères et soeurs, mais aussi les adultes enrhumés de son entourage… Eloignez-les gentiment mais fermement de votre enfant, c’est la plus simple des préventions !

Les convulsions

Elles apparaissent brutalement et accompagnent le plus souvent la fièvre. Le bébé a les yeux révulsés, le corps raidi et secoué de mouvements saccadés. N’essayez pas d’arrêter les mouvements : la plupart des convulsions s’arrêtent en moins de 5 minutes. Emmenez immédiatement votre bébé à l’hôpital.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages