Qu’est-ce que la rubéole, et comment se transmet-elle ?

Qu’est-ce que la rubéole, et comment se transmet-elle ?

Vous avez déjà entendu parler de la rubéole, mais vous vous demandez de quoi il s’agit exactement ? Dans ce cas, lisez tout ce qu’il faut savoir à propos de cette infection virale et contagieuse. Découvrez quels sont les symptômes, et comment éviter la contamination.

La rubéole est une maladie bénigne qui est provoquée par le Rubivirus (également appelé Virus de la rubéole, RuV, ou Rubella virus). L’affection survient le plus souvent chez les bébés et les enfants. Vous pouvez aussi attraper la rubéole durant la puberté ou en tant qu’adulte, surtout si vous n’êtes pas vacciné(e).

La rubéole est très contagieuse, et est transmise via des petites gouttelettes dans l’air, lorsque quelqu’un tousse ou éternue. Les germes peuvent aussi se répandre via des objets tels qu’une tasse, des couverts, ou des jouets d’enfants. Une fois que votre fils ou votre fille est contaminé(e), cela peut durer encore 2 à 3 semaines avant l’apparition des premiers symptômes. Toutes les personnes qui sont contaminées ne développent pas nécessairement des symptômes. La moitié des enfants ne remarquent absolument pas la présence du virus.

Quels sont les symptômes de la rubéole ?

Les premiers symptômes de la rubéole prennent la forme d’un rhume. Le cou et la région derrière les oreilles peuvent être douloureux, parce que les ganglions gonflent. La température corporelle de votre enfant augmente aussi légèrement. Ensuite, des légères tâches rouges apparaissent sur le visage qui, après quelques heures, se répandent sur l’ensemble du corps. L’ensemble de la peau peut, dans des cas extrêmes, se colorer. Les plaques restent visibles, la plupart du temps, de 2 à 3 jours. La rubéole est transmissible de 10 jours avant l’apparition des tâches, jusqu’à 7 jours suivant leur disparition. Les ganglions dans le cou et derrière les oreilles de votre enfant peuvent encore rester gonflés durant quelques semaines.

Les symptômes chez les adolescents et les adultes sont similaires, et il est également possible de souffrir de douleurs articulaires. Ces symptômes sont plus fréquents chez les filles et chez les femmes.

La rubéole durant la grossesse ou chez votre bébé

La rubéole n’est, en principe, pas une maladie dangereuse, sauf chez les femmes enceintes. Accordez-y une attention supplémentaire durant votre grossesse, si vous n’avez pas eu la maladie lorsque vous étiez enfant, ou si vous n’êtes pas vacciné(e). En tant que femme enceinte, vous pouvez transmettre la rubéole à l’enfant que vous attendez. Durant les 4 premiers mois de votre grossesse, le risque de fausse-couche, de mortinaissance, de handicap (cécité, surdité), de maladie cardiaque, ou de retard mental est plus élevé.

La vaccination contre la rubéole

Vous pouvez faire vacciner votre enfant gratuitement contre la rubéole. La première vaccination a lieu à l’âge d’un an, via l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance). Plus tard, une deuxième vaccination a lieu, entre 10 et 13 ans, lors de la visite médicale scolaire. À côté de cela, votre médecin généraliste ou votre pédiatre peut également administrer les vaccins.

Que faire en cas de rubéole ?

Il n’existe pas de traitement contre la rubéole, il faut attendre que la maladie suive son cours. Parce qu’il s’agit d’une infection virale, un traitement par antibiotiques n’a aucun sens. Le plus important est de beaucoup se reposer. Vous pouvez éventuellement donner du paracétamol à votre enfant pour combattre la fièvre et la douleur, mais il vaut mieux d’abord en parler avec votre médecin. Si l’état de santé de votre enfant se dégrade, contactez votre médecin sans hésiter. Faites surtout attention à ces différents éléments :

  1. Ne pas vouloir boire, ou peu,
  2. Vomir,
  3. Avoir des étourdissements,
  4. Sensation d’étouffement ou hyperventilation,
  5. Pleurs ou gémissements persistants,
  6. Une peau pâle ou grisonnante.

 

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages