Soigner bébé avec l’homéopathie et les produits naturels

Soigner bébé avec l’homéopathie

Bébé est malade ? Dans ce cas, vous vous demandez certainement comment vous allez bien pouvoir le soulager, le plus naturellement possible.

À quel moment devez-vous vous rendre chez le médecin ou chez le pédiatre ? Et si les symptômes sont légers, quels sont les traitements naturels et homéopathiques les plus efficaces pour aider votre enfant à se remettre ?

Nous avons rassemblé quelques remèdes efficaces pour les maladies fréquentes qui touchent les petits enfants.  

L’homéopathie : qu’est-ce que c’est ?

L’homéopathie se base sur ce principe : ce qui provoque une maladie peut également être utilisé comme remède. Le corps est stimulé pour se soigner lui-même. Les traitements homéopathiques sont composés de produits minéraux, animaux et végétaux, qui sont dilués (à très faible dose) dans un solvant. L’homéopathie est souvent controversée en ce qui concerne son efficacité.

Les traitements homéopathiques sont notamment conseillés pour les enfants, car ils sont plus doux que les médicaments classiques, et à base de produits naturels.

Pour recevoir un traitement parfaitement adapté à votre bébé, demander l’avis d’un pédiatre ou d’un médecin spécialisé en homéopathie est donc recommandé.

En plus de l’homéopathie, il existe un grand nombre de produits issus de la nature tels que des plantes sous la forme de tisane, huile végétale, aliments… Qui sont également intéressants à connaître pour soigner les enfants.

Bébé a mal au ventre : quels remèdes ?

Que faire lorsque bébé semble avoir des problèmes digestifs ? Il n’est pas toujours facile de savoir s’il s’agit de coliques, de reflux, d’une intolérance, d’une gastro-entérite…

Le bon réflexe est, avant tout, de consulter votre pédiatre, afin de déterminer la cause de la douleur en question, surtout en cas de vomissements ou de diarrhée importante. En attendant, vous pouvez toujours :

  • Masser doucement le ventre de votre bébé : en faisant des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre. Ou le prendre dans votre bras en posant son ventre sur votre avant-bras. Le redresser pourrait également l’aider.
  • Voir si vous pouvez le soulager au niveau alimentaire. Si vous allaitez, est-ce votre propre alimentation pourrait le déranger (produits laitiers…) ? Ou avez-vous introduit un nouvel aliment (lait infantile, diversification alimentaire…) ?
  • Une bouillote tiède posée sur son ventre pourrait le soulager.
  • En cas de diarrhée ou de difficultés à digérer, il est conseillé de donner des probiotiques. Il s’agit de micro-organismes qui équilibrent la flore intestinale, et améliorent la digestion.
  • Votre bébé paraît constipé ? Il est parfois recommandé, s’il ne va pas à la selle depuis quelques jours, d’administrer un suppositoire de glycérine. Nux vomica est également un traitement homéopathique pour ce cas-ci.
  • Plusieurs traitements en homéopathie sont conseillés, selon le cas : Lycopodium si bébé a des gaz, ainsi que Colocynthis 9 CH, Cuprum metallicum 5 CH, Magnésia carbonica 5 CH, et Cuprum metallicum 5 CH en cas de coliques.

Soigner le rhume de bébé naturellement

Tous les parents dont les enfants vont à la crèche connaissent cette situation : bébé rentre de sa journée avec un nez qui coule, ou une toux. Pour soulager ses symptômes, le sérum physiologique est votre meilleur allié !

Vous pouvez lui en administrer dans les narines afin de lui dégager les fosses nasales, en appliquer à l’aide d’une compresse pour nettoyer son nez et ses yeux, et même en diffuser à l’aide d’un aérosol afin de dégager ses voies respiratoires. Vous pouvez également utiliser un humidificateur d’air.

Le site web Parents.fr a rassemblé quelques traitements homéopathiques en cas de rhume :

« Si l’écoulement est clair et irrite la lèvre supérieure : Allium Cepa 7 CH.

Si l’écoulement vire au jaune/vert : Hydrastis canadensis 7 CH.

Si au contraire, le nez est bouché la nuit, et l’écoulement clair dans la journée : Nux Vomica 7 CH quatre fois par jour ».

Le lait maternel possède également des vertus, qui permettent de soigner de nombreux maux. Une goutte de lait dans chaque narine fera en sorte d’éviter le dessèchement des muqueuses nasales !

Parfois, consulter un médecin est conseillé : si un nourrisson de moins de trois mois présente de la fièvre, si la fièvre monte à plus de 39°C, si son comportement est inhabituel, si d’autres symptômes digestifs viennent s’ajouter, ou si son état s’aggrave ou dure longtemps.

Hydrater la peau irritée et les rougeurs de bébé

De l’eczéma, des irritations, des rougeurs… Que pouvez-vous utiliser sur la peau de votre enfant ? Surtout à un endroit qu’il risque de mettre en bouche, comme les mains ?

Tout d’abord, si vous allaitez, le lait maternel est souvent conseillé en maternité par le personnel soignant ! Quelques gouttes de lait sur les bobos ont un effet bénéfique : il est anti-inflammatoire, et hydrate très bien la peau si elle est sèche.

Pour hydrater la peau de bébé, vous pouvez tout à fait ajouter quelques gouttes d’huile végétale (tournesol, olive, jojoba…) dans son bain, par exemple. Ces huiles peuvent aussi être utilisées pour masser votre enfant, et hydrater alors sa peau plus intensément.

Pour les petites rougeurs sur les fesses de bébé, vous pouvez utiliser du beurre de karité brut à la place des crèmes industrielles. Le liniment (surtout s’il est fait maison), comporte également des propriétés hydratantes : il est recommandé pour le change.

Si malgré cela, les problèmes persistent, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin d’obtenir un traitement plus spécifique, homéopathique ou non.

Un traitement naturel pour la conjonctivite

Votre enfant a les yeux rouges, qui coulent ? Il s’agit peut-être d’une conjonctivite. Le premier réflexe, dans ce cas, est tout d’abord de nettoyer les yeux à l’aide de sérum physiologique sur une compresse stérile. Vous pouvez également mettre une goutte de sérum physiologique directement dans les yeux.

Le lait maternel possède des propriétés antibactériennes, pour nettoyer les yeux de votre enfant, si vous allaitez.

Un remède de grand-mère efficace consiste à nettoyer les yeux infectés avec une compresse imbibée d’une infusion à la camomille. Concernant les traitements homéopathiques, l’Euphrasia D4 ainsi que l’Apis mellifica D4 sont souvent conseillées.

Des écoulements jaunes sortent des yeux de votre petit bout ? Ou son état ne semble pas s’améliorer après deux ou trois jours ? Ne tardez pas à consulter un médecin 

Homéopathie pour un bleu ou une bosse : l’Arnica

Lorsque votre enfant joue, il lui arrive de se cogner. Comment soulager les éventuels bobos tels que des bleus ou des bosses ? L’Arnica Montana est un traitement homéopathique connu, aux vertus analgésiques, anti-inflammatoires, anticoagulantes et décontractantes.

Vous pouvez l’utiliser en cas de choc, ou sur les piqures d’insectes. Vérifiez tout de même bien l’âge conseillé, en fonction du type d’Arnica que vous achetez.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages