Introduire les fruits et légumes cuits

A la question de savoir quand il faut introduire la nourriture solide, il n’y a toujours pas vraiment de consensus, mais la plupart des médecins recommandent de le faire entre 17 et 26 semaines, donc autour des cinq mois de bébé. A ce moment-là, ses intestins sont suffisamment développés et il peut mieux utiliser sa langue, si bien qu’il est capable de manger avec une petite cuiller. Toutefois, il ne faut pas le forcer. Si au début, il ne mange que quelques cuillers, complétez son alimentation en l’allaitant ou en lui donnant un biberon de lait.

Que proposer au menu ? Choisissez par exemple des fruits, de préférence de saison. Vous pouvez les cuire pour en faire une mousse, les mixer ou encore les écraser. Il est en effet recommandé de les cuire car, ils sont plus faciles à digérer et donnent moins de risques d’allergies. N’ajoutez ni sucre ni biscuits.
 
Vous pouvez aussi lui préparer un repas à base de légumes, soit des légumes de saison frais, soit des légumes surgelés. Ajoutez-y des pommes-de-terre, et deux à trois cuillers d’huile lorsqu’ils sont cuits. Attention : mieux vaut ne pas utiliser d’huile d’arachide ni d’huile de noix car elles peuvent provoquer des allergies.
 
Pour une fois, vous n’avez pas le temps ou pas l’envie de cuisiner ? Optez alors pour un petit pot pour bébés. Leur préparation est soumise à une législation stricte, et sont donc d’excellente qualité. De plus, ce genre de repas est vraiment pratique et est approprié à chaque âge vu qu’ils diffèrent en taille et en contenu selon l’âge de l’enfant.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages