Au secours ! Mon enfant est tombé malade en voyage

enfant malade en voyage

Vous avez tant rêvé de vacances et soudain votre enfant tombe malade pendant votre voyage. Cela signifie généralement que c’en est fini de votre tranquillité. Mais que faire exactement si votre bambin tombe malade en vacances à l'étranger ? Vous pouvez le lire ici.

Soyez particulièrement attentif si votre enfant est déjà malade avant votre départ en voyage. La maladie est souvent une raison valable pour faire appel à votre assurance annulation, mais partez avec un enfant gravement malade et vous ne serez pas toujours couvert par l’assurance maladie ou l’assistance voyage. Vérifiez donc votre police avant de prendre une décision.

Votre enfant a-t-il la varicelle ? Alors, les voyages en avion sont exclus tant que votre enfant est encore contagieux. La varicelle est en effet très contagieuse et peut être transmise par voie aérienne, par exemple en toussant, en éternuant ou en parlant. La plupart des compagnies aériennes exigent un certificat médical d'un médecin indépendant confirmant que la maladie n'est plus transmissible.

Il peut également arriver que votre enfant tombe malade alors que vous êtes déjà sur votre lieu de vacances. Les problèmes les plus courants sont les maladies infectieuses, la déshydratation, les fractures, les insolations ou les problèmes gastro-intestinaux. Dans ce cas, vous pouvez prendre les mesures suivantes :

1.            Appelez d'abord votre propre médecin généraliste

Veillez à toujours avoir sur vous le numéro de téléphone de votre médecin de famille. Ainsi, si vous avez des problèmes médicaux, vous pouvez d'abord demander conseil à une personne en qui vous avez confiance et qui peut vous parler dans votre propre langue. Votre médecin peut alors vous conseiller de vous rendre chez un généraliste local ou d’aller à l'hôpital.

2.            Appelez votre compagnie d'assurance maladie ou votre assureur assistance voyage

Il est également préférable d'avoir ce numéro à portée de main lorsque vous êtes en vacances. Dans certains pays, les touristes sont immédiatement envoyés dans un hôpital privé, où les frais médicaux peuvent rapidement s'accumuler. Contactez donc d'abord votre assureur maladie ou votre assureur assistance voyage pour savoir quel est le meilleur endroit où aller avec votre enfant malade. Emportez aussi toujours votre carte européenne d'assurance maladie. Votre assureur peut également vous aider à trouver un interprète dans l'hôpital local.

3.            Conservez tous les documents

Vous n'êtes pas obligé de remettre votre passeport à l'hôpital, mais celui-ci vous le demande souvent comme garantie de paiement. Assurez-vous donc d'avoir une copie de votre passeport. Conservez également les factures d'hôpital, du médecin ou de la pharmacie éventuelles et tout autre formulaire qui vous passe par les mains. Ne signez jamais de documents que vous ne comprenez pas !

4.            Une urgence ? Appelez le numéro d'urgence

Au sein de l'Union européenne, vous pouvez toujours appeler le 112 pour les urgences. Vous obtiendrez alors le centre d'urgence le plus proche avec des collaborateurs anglophones. Vous voyagez en dehors de l'Union européenne ? Avant de partir, consultez le numéro d'urgence et conservez-le.

Qu'en est-il des médicaments à l'étranger ?

Dans d'autres pays, les médicaments standard peuvent exister sous un autre nom ou même avoir une composition différente. Parfois, les règles sont différentes et certains médicaments peuvent être administrés aux jeunes enfants alors que ce n'est pas le cas en Belgique. Il est donc préférable de prendre vous-même un certain nombre de médicaments adaptés à votre enfant. Pensez par exemple aux analgésiques, aux anti-inflammatoires, aux sirops contre la toux, aux médicaments contre les troubles gastro-intestinaux, etc. Dans les pays tropicaux, il est préférable de ne pas faire d'injections. N'y a-t-il pas d'autre moyen ? Assurez-vous alors que tout matériel stérile est retiré de son emballage en votre présence.

Suis-je assuré ?

En Europe, emportez toujours votre carte européenne d'assurance maladie. Vous pouvez en faire la demande au préalable auprès de votre caisse d'assurance maladie pour couvrir une partie des coûts des visites chez le médecin et à l'hôpital. En principe, dans un hôpital public, la facture des soins médicaux nécessaires sera réglée directement auprès de votre caisse d'assurance maladie et vous n'aurez pas à payer vous-même les factures sur place. Dans un hôpital privé, la situation est différente et vous devez souvent supporter vous-même les coûts.

Tous les frais médicaux ne sont pas couverts par votre mutualité. C'est pourquoi la plupart des gens souscrivent une assurance hospitalisation supplémentaire ou une assurance assistance voyage. L'assurance hospitalisation permet de couvrir les frais (para)médicaux en cas d'hospitalisation. Une assurance assistance voyage prend en charge les frais non médicaux en cas de maladie, tels que le rapatriement de votre véhicule ou un hébergement supplémentaire pour vous permettre de rester aux côtés de votre enfant s'il n’est pas en mesure de faire le voyage retour.

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages