Voyager quand on est enceinte : voici ce à quoi il faut faire attention

Voyager quand on est enceinte

Savez-vous ce qu'est une ‘babymoon’ ? C'est faire un tout dernier voyage avec son partenaire avant l'arrivée du bébé. C'est une excellente idée, mais que devez-vous prendre en compte si vous souhaitez voyager pendant votre grossesse ? Nous avons répertorié les éléments les plus importants pour vous.

1. Discutez de vos projets de voyage avec votre médecin ou votre gynécologue

Chaque grossesse est différente. Il n'y a donc pas de règle générale pour savoir si vous pouvez voyager pendant votre grossesse. Par conséquent, discutez toujours de vos projets avec votre médecin de famille ou votre gynécologue. Demandez un bilan de santé général et discutez des activités que vous êtes autorisée à faire. Notez toutes les informations médicales importantes et demandez un certificat attestant que vous êtes enceinte. Il est préférable de voyager au cours du deuxième trimestre de votre grossesse. Vous êtes alors moins nauséeuse et pouvez encore bouger confortablement.

2. Choisissez judicieusement votre destination

Par exemple, évitez les destinations exotiques pour lesquelles vous devez recevoir certains vaccins ou où le paludisme est endémique. Si vous voyagez dans de telles régions, vous pouvez utiliser la prophylaxie du paludisme pendant la grossesse, mais uniquement parce que le risque de paludisme est supérieur aux risques existants du médicament. Les femmes enceintes sont particulièrement sensibles aux formes très graves du paludisme en raison des modifications de leur système immunitaire.

En 2014, une épidémie du virus Zika a éclaté en Amérique du Sud, en Amérique centrale et dans les Caraïbes. La maladie se propage principalement par les moustiques Aedes. Pour une femme enceinte, il y a un risque de transmission à l'enfant à naître, avec des conséquences graves telles qu'une fausse couche ou des malformations congénitales. L'Institut de médecine tropicale conseille donc aux femmes enceintes de ne pas voyager dans les pays où le virus Zika est présent.

3. Choisissez un moyen de transport confortable

Les voyages en avion sont parfaitement possibles lorsque vous êtes enceinte. Toutefois, certaines compagnies aériennes exigent un certificat médical attestant que vous êtes autorisé à prendre l'avion et indiquant la date prévue de votre accouchement. Ils refusent souvent d'accepter les femmes qui sont enceintes de plus de 7 mois. Vérifiez donc soigneusement les conditions de votre compagnie aérienne. Après 36 semaines de grossesse, presque toutes les compagnies aériennes refuseront de vous laisser monter à bord car elles ne veulent pas risquer d'accouchement en vol. Il y a un manque de ressources et d'expertise pendant le vol pour aider à l'accouchement, surtout en cas de complications. Si vous attendez des multiples, la limite sera plus probablement de 34 semaines.

N'oubliez pas non plus que les longs vols sont fatigants. Mangez et buvez suffisamment pendant le vol et levez-vous régulièrement pour favoriser la circulation sanguine.

Le moyen le plus simple de voyager en tant que femme enceinte est la voiture. Le principal avantage de voyager en voiture est que vous pouvez, bien sûr, fixer votre propre rythme. Veillez à faire une pause toutes les deux heures pour vous dégourdir les jambes et pour manger et boire suffisamment. Pour vous installer confortablement, vous pouvez placer vos jambes un peu plus haut et incliner légèrement le siège vers l'arrière. Cependant, vous devez toujours porter une ceinture de sécurité, sauf si vous avez un certificat de votre médecin.

Le train est souvent le moyen de transport le plus agréable, car vous disposez de plus d'espace que dans un avion ou une voiture. De plus, vous pouvez vous lever régulièrement pour vous promener. Si vous voyagez en train pendant une longue période, la compagnie peut aussi vous demander un certificat de grossesse.

4. Faites attention à la nourriture et aux boissons

Que vous soyez en Belgique ou à l'étranger, en tant que femme enceinte vous faites bien de vous méfier de l'eau du robinet et de certains aliments. Les produits crus, le lait cru, la charcuterie et les légumes et fruits non lavés ne sont pas recommandés, surtout dans les destinations exotiques. Ces aliments peuvent être porteurs de toxoplasmose, une maladie inoffensive en soi, sauf pour les femmes enceintes. La toxoplasmose se transmet au fœtus et peut entraîner des complications très graves. Jouez la carte de la sécurité et choisissez des légumes cuits et de la viande bien cuite.

5. Protégez-vous du soleil

En vacances, nous profitons souvent du beau temps et du soleil. Cependant, lorsque vous êtes enceinte, votre peau est plus sensible et donc sujette aux coups de soleil et à la déshydratation. Il est dès lors important d'appliquer beaucoup de crème solaire avec un facteur de protection élevé. En outre, il est préférable de ne pas s'exposer au soleil l'après-midi et de boire suffisamment d'eau tout au long de la journée.

6. Soyez prête

Vérifiez soigneusement votre contrat d'assurance voyage avant de partir, car la grossesse peut parfois être une raison pour vous exclure de certains services médicaux. Apportez toujours avec vous votre carte européenne d'assurance maladie et votre dossier médical lorsque vous voyagez en Europe. Sur prescription de votre médecin, vous pouvez acheter des bas de contention pour prévenir les phlébites si vous devez rester assise pendant une longue période. Renseignez-vous à l'avance sur l'hôpital le plus proche et sur les numéros d'urgence.

Surtout, n'oubliez pas de profiter de votre voyage en couple avant l'arrivée de votre enfant. Prenez du temps l’un pour l’autre, ainsi que pour vous !

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages