Coverfoto 2 (94)
favoris
Est-ce le bon moment pour avoir un bébé ?

Avoir des enfants : pression sociale ou choix réfléchi ?


Ecrit le 12/08/2022 par La Rédaction,
Modifié le 12/08/2022

Décider d’avoir un enfant n’est pas un choix facile. Le reste de votre vie dépend, en effet de cette décision. Votre quotidien est chamboulé par cette décision, qui mérite réflexion.  Prendre la résolution de mettre au monde un nouvel être n’est, en effet, pas une décision à prendre à la légère. Voici quelques pistes de réflexion intéressantes à envisager avant de franchir le pas :

  1. Les raisons qui vous poussent à avoir des enfants

La pression sociale ou vos croyances peuvent vous pousser à vouloir agrandir votre famille. Selon certaines pensées populaires, une femme n’est pas complète tant qu’elle n’a pas enfanté. Il s’agit encore, actuellement, de l’une des raisons pour lesquelles les femmes sont incitées à avoir des enfants : il s’agit, pour elles, d’un accomplissement personnel, de quelque chose d’indispensable.

Votre famille, votre entourage, et les normes sociales exercent une forte influence sur vos décisions. Rappelons qu’il ne suffit pas de vouloir un enfant, il faut aussi le désirer. Il est également important de prendre en compte l’investissement que demande un enfant.

Quelle est la différence entre « vouloir un enfant » et « désirer un enfant » ? Selon la psychanalyste Catherine Mathelin, « On peut être conscient(e) de vouloir quelque chose, et, dans la part de nous que nous ne connaissons pas et qui reste inconsciente, ne pas en vouloir. Le désir est en partie lié avec l’inconscient. Nous ne connaissons jamais vraiment ce qu’il en est de notre désir. Une part de lui demeure toujours énigmatique. »

  1. Le chamboulement du quotidien

Choisir de mettre au monde et d’accompagner un enfant chamboulera votre quotidien, votre équilibre personnel, votre relation de couple ainsi que votre vision du monde. Il est donc, avant tout, important de vous poser plusieurs questions : êtes-vous prêt(e) à réaliser quelques sacrifices ? Désirez-vous un enfant pour vous-même ou pour lui-même ? Quelles sont les raisons qui vous poussent à en avoir ou à ne pas en avoir ? Seriez vous capable de l’accompagner et de l’éduquer sans vouloir lui imposer un idéal ? Vous sentez-vous capable de lui apporter de solides bases émotionnelles ? Seriez-vous capable d’allier vie professionnelle et familiale ?

  1. Avoir un enfant, un signe de réussite sociale ?

Actuellement, les femmes enceintes sont, à l’instar de Beyoncé ou de Rihanna, élevées au rang de déesses. En effet, elles n’hésitent pas à afficher leur ventre arrondi sur les réseaux sociaux. Selon les normes, donner naissance semble être l’accomplissement d’une vie après l’obtention d’un emploi et dans le cadre d’une vie de couple stable.

Cependant, il s’agit de normes véhiculées par notre société, qui ne vous correspondent pas forcément. Désormais, de plus en plus de femmes telles que Jennifer Aniston s’expriment à propos de la pression sociale.

Il est donc intéressant de se poser ces questions : que signifie, pour vous, la réussite ? Qu’est-ce qui compte réellement pour vous ? Que serez-vous fier(e) d’avoir accompli lorsque vous rendrez votre dernier souffle ?