Cours de préparation à l’accouchement

Beaucoup de futures mamans choisissent un cours de préparation à l’accouchement pour se préparer au grand jour. Cela peut vous aider à mieux comprendre la douleur et à contrôler (un peu) vos nerfs. Diverses méthodes de préparation à l’accouchement sont à votre disposition, qui peuvent vous en apprendre plus que de simples exercices de respiration. Choisissez celle qui vous convient le mieux. Pour vous aider à prendre cette décision, voici un aperçu des cours les plus populaires, ce qu'ils comprennent, à quoi ils servent, quand vous pouvez les suivre et pour combien de temps, et si le cours se passe individuellement ou en groupe.

Kinésithérapie prénatale

Qu'est-ce que c'est ? La kinésithérapie prénatale est la préparation à l’accouchement la plus courante. Il s'agit d'exercices qu'un kinésithérapeute vous apprend afin de vous offrir un soutien pendant la grossesse et vous préparer à l'accouchement. Vous pouvez faire ces exercices tous les jours. Vous apprendrez également des exercices de respiration et de poussée et vous entraînerez les muscles de votre plancher pelvien.

À quoi ça sert ? Les techniques de respiration et de poussée seront utiles pendant l'accouchement. Les exercices pelviens seront particulièrement utiles après la naissance, mais il est bon de les maîtriser au préalable, ainsi vous pourrez immédiatement recommencer à renforcer ces muscles après l’accouchement. Pendant les cours, toutes sortes d'informations seront fournies, ce qui peut contribuer à vous rassurer pendant la grossesse, ou si vous avez encore des questions. Ainsi, vous serez préparée et informée.

Quand ? Vous pouvez faire des exercices prénataux à partir de la 26e semaine de grossesse. La plupart des mutualités remboursent 9 séances de kiné sur prescription de votre médecin de famille ou de votre gynécologue, mais vous pouvez bien sûr suivre plus ou moins de séances. Parlez-en avec votre médecin.

En groupe ou seule ? Vous pouvez faire des exercices prénataux en groupe ou seule.

Yoga prénatal

Qu'est-ce que c'est ? Comme son nom l'indique, il s’agit de yoga pour les femmes enceintes. Cela ressemble à un cours de yoga régulier, mais avec des postures et des exercices de respiration adaptés. Il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances préalables de yoga, donc même si vous n'étiez pas sportive avant, vous pouvez suivre un cours de yoga prénatal.

À quoi ça sert ? Il est bon de continuer à bouger pendant la grossesse, et le yoga est un moyen agréable et relaxant de le faire. Ainsi, vous restez en forme. Le yoga prénatal aide également à soulager les petits maux de grossesse (mal de dos, douleur aux hanches et douleurs pelviennes).

Quand le faire ? Vous pouvez suivre un cours de yoga prénatal à partir de 14 semaines. Une séance dure environ 1 heure. Vous suivez autant de cours que vous le souhaitez. Il est préférable de discuter d'abord avec votre médecin pour savoir si vous êtes autorisée à faire du sport.

En groupe ou seule ? Tout comme un cours de yoga normal, les cours de yoga prénataux se déroulent en groupe. Vous pouvez y aller seul ou avec une amie enceinte.

Aquagym prénatal

Qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'exercices de gymnastique faits dans l'eau. C'est un sport doux, parfait pour les femmes enceintes qui veulent faire de l'exercice pendant leur grossesse.

À quoi ça sert ? L'aquagym prénatal permet de réduire les problèmes d'équilibre et d'améliorer la posture, la circulation et le contrôle respiratoire. Il peut également faciliter le passage du bébé dans le bassin. Tout cela est utile lors de l'accouchement. De plus, l'eau soulage les jambes lourdes et votre ventre rond.

Quand ? Vous pouvez prendre des leçons tout au long de votre grossesse. La durée d'une leçon dépend d'une piscine à l'autre. Il est préférable de discuter d'abord avec votre médecin pour savoir si vous êtes autorisée à faire du sport.

En groupe ou seule ? Les cours d'aquagym prénataux se font en groupe.

Sophrologie

Qu'est-ce que c'est ? La sophrologie est une sorte de thérapie inspirée par d'autres activités de détente comme le yoga et l'hypnose. La méthode est basée sur des exercices de relaxation qui vous mettent dans un état de profonde détente. Il s'agit d'une forme de thérapie à la fois physique et mentale : vous combinez des exercices de respiration avec des mouvements de relaxation et la visualisation d'images positives. Vous pouvez également faire de la sophrologie si vous n'êtes pas enceinte, mais il existe des cours spécifiques pour les futures mamans.

À quoi ça sert ? Vous apprenez à contrôler vos émotions et à réduire le stress. De plus, la sophrologie peut vous aider à mieux supporter la douleur de vos contractions et elle peut favoriser le sommeil. Les techniques que vous apprenez peuvent également vous aider après la naissance, pendant la récupération de votre corps.

Quand ? Vous pouvez commencer ces séances à partir du 6e mois de grossesse. Un cours se compose généralement de 5 à 10 sessions, d'une durée d'environ une heure chacune.

En groupe ou seule ? La sophrologie peut se faire individuellement ou en groupe. Pour les dernières sessions, votre partenaire peut généralement y assister. 

Haptonomie

Qu'est-ce que c'est ? L'haptonomie est une thérapie dans laquelle le toucher est central. Il vient des termes grecs "hapsis" (toucher, sentir) et "nomos" (règles, norme). Pendant ce cours, vous et votre partenaire allez créer un lien plus étroit avec votre bébé dans le ventre grâce à des exercices de toucher et de mouvement.

À quoi ça sert ? Contrairement à d'autres cours sur la grossesse, ici le contact avec le bébé est l'objectif principal. En touchant et sentant votre ventre de différentes manières, vous prenez davantage conscience de votre rôle de parent et vous renforcez également l’implication de votre partenaire. Vous apprendrez également comment vous détendre, comment porter au mieux votre bébé (comment vous tenir debout, vous asseoir et vous déplacer correctement) et quelles sont les postures qui aident à absorber les contractions.

Quand ? Vous pouvez commencer des cours d’haptonomie à partir du 4e mois de grossesse, ou à partir du moment où vous et votre partenaire pouvez bien sentir bébé bouger. Un cursus dure généralement entre 5 et 10 semaines.

En groupe ou seule ? Votre partenaire est encouragé à participer aux sessions. Si vous êtes mère célibataire, vous pouvez venir seule ou avec une personne de confiance, comme un ami proche ou un membre de famille. L’haptonomie n'est généralement pas pratiquée en groupe, mais individuellement (par couple).

Outre la préparation physique de votre accouchement, vous devrez aussi vous occuper de quelques aspects pratiques : choisir une maternité, choisir votre suivi postnatal, mais aussi demander votre prime de naissance. À partir du 6e mois de votre grossesse, vous pouvez faire la demande de prime chez Infino via un formulaire en ligne. Ils s'occuperont de toute l'administration concernant vos allocations familiales. Vous ne devez donc rien faire et vous pouvez vous concentrer pleinement sur votre petit miracle.

En partenariat avec Infino

 

Devenez membre La Boîte Rose

Plus de 800 euros d'avantages, dont l'accès à tous nos coffrets !

Advantages